20 décembre 2018

Astéroïdes nommé d'après un personnage de la mythologie celtique


Ogmios par Sigo Paolini — https://www.flickr.com/photos/thegreathorsecigar/8917792273/in/album-72157633864977257/






15810 Arawn : (Dieu) vengeur, (Dieu de) la colère, l'élévation, une Nomination (un titre), l'idée de transformation inclusive des astéroïdes plutoïde , le changement - Plutoïde
"Monstre, démon, abomination. Les hommes imaginent que je suis le diable. Mais que savent-ils du roi des enfers ? Que savent-ils du bien et du mal ? Je me nomme Arawn. Je suis le seigneur de la terre brûlée. Le roi des enfers. Le souverain des morts. Les humains me redoutent. Ils ont raison. J'ignore la pitié. Je méprise la faiblesse. Je suis le dieu de la colère. Le dieu vengeur…
 Pourtant, il n'en a pas toujours été ainsi. Jadis j'étais un homme sorti du ventre d'une mère…" Arawn se remémore alors son passé : sa naissance, son enfance, sa royauté, et comment tout a basculé à cause d'un mystérieux chaudron magique hérité de son père"... https://fr.wikipedia.org/wiki/Arawn_(bande_dessin%C3%A9e) 
Mais aussi, la substitution d'identité , la ruse et le mensonge, la tactique concernant Arawn, roi d’Annwvyn,  notamment dans le premier conte des Mabinogion gallois, qui a pour titre « Pwyll, prince de Dyved (voir : https://fr.wikipedia.org/wiki/Arawn )
J'observe ,concernant ast 15810 Arawn, qu'il est en période de conjonction avec Pluton comme il le fut dans la période de la guerre d'indépendance des USA dont le prolongement fut entre autre la révolution Française. Du fait des rétrogradations, il y a plusieurs conjonctions exactes, la première sera mi mars 2019. Nous pouvons de plus observer la synchronicité avec l'installation définitive d'Uranus en Taureau de la conjonction Pluton - (15810) Arawn ...A noter que la conjonction antérieure de Pluton - (15810) Arawn est en terme de période synchrone à la découverte d'Uranus ( 13 mars 1781) ...



456 Abnoba : marque un territoire, fugacité, la tombée de la nuit, le soir, l'Ouest, la source, une révélation fugitive.
Abnoba est l'épithète gaulois du mont où, selon Tacite et Pline, le Danube prend sa source. Abnoba est à l'origine de la dénomination de la Forêt-Noire : Abnoba Mons ou Abnoba silva. Elle est une divinité topique celte de la faune à l'instar de Arduinna (Ast 394) et Vosegus qui sont à l'origine de la dénomination des massifs forestiers des Ardennes et des Vosges.
Abnoba qualifie ainsi une sorte de révélation fugitive, à l'instar du gibier qui aussitôt aperçu ou découvert, s'enfuit. Au niveau du temps et de l'espace, un rapprochement peut être opéré avec le substantif allemand der Abend, le soir, la soirée, la brune. Luther, traducteur de la Bible, l'a utilisé avec le sens explicite d'une direction cardinale, l'ouest, celle qui montre le coucher (des rayons) du soleil.Le Danube « aux eaux abondantes, moutonneuses » est un fleuve qui permet de remonter imperturbablement de la mer Noire vers l'ouest du continent et dont le cours irrigue des plaines parfois steppiques. Abnoba est le lieu de la révélation primitive et forestière de ces eaux. On peut alors comprendre le qualificatif féminin noire qu'a emprunté la sombre et légendaire forêt occidentale d'Abnoba.  https://fr.wikipedia.org/wiki/Abnoba



394 Arduina :  marque un territoire, déesse mère réduite à la forêt nourricière et à la chasse (Diane) par la romanisation
Selon Wikipedia Elle est devenue une déesse gallo-romaine, de la chasse et des bois, protectrice de la forêt d'Ardenne parfois assimilée à Artémis/Diane sous le nom de Diana Arduinna.                           Dans  https://emmanuellegarou.wordpress.com/category/contes-et-legendes-des-ardennes/ nous pouvons  lire : L’origine d’Arduinna déa (la déesse ardennaise) remonte à la nuit des temps, mais elle est avant tout gauloise et surtout ardennaise. Son culte semblait profondément enraciné et les romains lorsqu’ils envahiront la Belgique ne pourront que lui imposer un vernis latin qui aboutira à sa représentation sous les traits d’une Diane chasseresse chevauchant un sanglier à l’époque gallo-romaine....


11284 Belenos : la beauté , l'intuition, la médecine, les arts -  Amor
Dieu de l'harmonie et de la beauté, mais aussi de l'intuition, de l'invention et du raisonnement, ses fonctions principales restent la médecine et les arts. Il patronne les beaux-arts et guérit par la méditation. symbole de la jeunesse, du renouveau, du printemps
Connaissez-vous Belenos qui vient de la racine indo-européenne bhel* signifie « brillant », « brûlant », « resplendissant », « éclatant ». Belenos doté de ces attributs est un dieu lumineux complémentaire de Lug. Belenos représente la lumière solaire ou les rayons solaires qui parviennent à la surface terrestre, alors que Lug, sorte de petit père de la création, représente la lumière stellaire, celle venant de l’ensemble des autres étoiles. Belenos est en quelque sorte diurne, laissant à Lug un rôle plutôt nocturne ou de support caché.   Bélenos c’est aussi un astéroïde (code 11284) découvert  le 21 Janvier 1990 à 6° Cancer sous l’opposition Uranus en conjonction : Mercure, Neptune, Saturne, Vénus et pour finir le Soleil entré en Verseau. Et qui expliquerait qu’il soit d’un Dieu oublié ?
http://www.elishean-aufeminin.com/divinites-lunaire-et-solaire-dans-lastrologie-asteroidale/



178 Belisana : Gardienne du feu, guérisseuse, protectrice et inspiratrice des guerriers et des artisans
Dans la mythologie celtique, Belisama est une divinité importante du panthéon gaulois, dont le nom signifie « la très brillante », « la très rayonnante ».
Domaines :
- Déesse du feu du foyer
- Déesse du feu de la forge
- Déesse des guerriers et des artisans (protectrice & inspiratrice)
- Déesse guérisseuse
"Le nom celtique de Belisama est attesté par une vingtaine de toponymes français tels que Blesmes, Bellême, Balesmes, Blismes, Velesmes. Autrement, en source directe, le théonyme est fourni au datif Belesami par une inscription gauloise découverte en 1840 à Vaison (Vaucluse). Il est composé du thème bel- et d’une désinence superlative féminine -isama. Le sens est donc «la très brillante» et il oblige à considérer la divinité comme une parèdre de Belenos et un aspect de «Minerve»."
"La déesse Bélisama (pareil à la flamme), dans le panthéon Celte, était la sœur de Belen, le grand dieu des Gaules et la personnification du Soleil. Cette déesse, dont le nom est un superlatif celtique, signifie "la très brillante". Une inscription en latin "Minervae Belisamae sacrum" fait de Belisama le surnom de Minerve. Minerve, fille du dieu du Ciel, personnifie l'éclair. Elle est en rapport direct avec le soleil et le feu. Jean Markale considère que Belisama est incontestablement la déesse Brigit, au triple visage, qui est poétesse (donc druide), guerrière, et maîtresse des techniques : elle recouvre les trois fonctions"selon Iyäna in  https://sanctuaire-belenos.weebly.com/belisama/qui-est-belisama.



481984 Cernunnos : fécondité masculine,virilité, régénération, cyclicité - Amor
Cernunnos est un dieu gaulois qui incarnerait le cycle biologique de la nature, reflétant simultanément la vie et la mort, la germination et le dépérissement, à l'image du cerf, l'animal qui le symbolise, lequel perd ses bois en hiver pour les recouvrer au printemps. Fréquemment associé à la Déesse-mère, une autre figure majeure du panthéon celtique, il représenterait par ailleurs la puissance masculine et la fécondité. https://fr.wikipedia.org/wiki/Cernunnos
Mi-humain mi-animal, tel est le dieu "Cornu"  que l'on représente avec une ramure de cerf et un torque. Il est le dieu de la virilité, des régions boisées et de la régénération. Il est accompagné d'un serpent à tête de bélier et d'un cerf...En tant que dieu de la régénération de la vie, il connaît une nature cyclique.Il réapparaît au Solstice d'hiver, le 21 Décembre lors de "La Nuit du Sapin Argenté", au commencement de l'été qui a lieu à la pleine lune du mois de Mai (vers le 1er ) il se marie avec Beltane, il meurt lors d'Alban Elfin le solstice d'été qui à lieu le 21 Juin. http://luniversdulfin.over-blog.com/2014/08/cernunnos.html



3838 Epona : les chevaux , la cavalerie - Apollo
3838 résonne comme le pas des chevaux... auquel est assimilé la déesse nordique de la fertilité qui a été adoré dans toute l'Europe, mais Epona est devenu romanisé et seul son nom est resté inchangé  elle est devenue la déesse de la cavalerie romaine en raison de sa connexion aux chevaux.
Chez Pierre Jonquères d'Oriola : conjonction NN, trigone Ascendant
L'astéroïde indique aussi une forte croyance en la Terre Mère et dans le droit de tous les hommes d'accéder à sa générosité.  https://neptunesauraastrology.wordpress.com/category/asteroids/celtic-asteroids/



217628 Lug(h) : lumière, récolte, éclectisme possible - Apollo
Nommé pour Lugnasad . Lug, Lugh ou Lugus est une divinité majeure de la mythologie celtique. Il apparaît en père de la création, véritable spécialiste de la communication et protecteur des arts. Sa fête était célébrée au jour de la Lugnasad, le 1er août et parfois les jours suivants. Il est aussi présent sous des formes variées et complexes dans la mythologie celtique des îles britanniques. Issu du couple indo-européen des Dioscures, les Jumeaux divins, une des plus anciennes figures du panthéon indo-européen Lug Samildanach « aux multiples arts », par son intervention restaure l'ordre et le droit lorsque les autres dieux sont tombés dans l'oppression. (Wikipedia )



452307 Manawydan : être victime d'un sort, faire l'objet de jalousie, quêter la délivrance - Amor
Nommé d'après le personnage mythologique gallois Manawyddan Fab Llyr ; il est l'époux et le fils de Rhiannon, dont le nom fut également attribué à un autre astéroïde Amor découvert par ODAS, (16912) Rhiannon. https://fr.wikipedia.org/wiki/Manawyddan_Fab_Llyr. Un sortilège provoque la disparition des gens et des animaux domestiques du Dyfed, laissant seuls Rhiannon, Pryderi et sa femme Kigva, et Manawyddan, dans un pays désert. Ils vivent de la chasse pendant quelque temps puis vont en Angleterre pour vivre comme des artisans, mais la qualité de leur travail conduit les autres artisans à comploter leur mort par jalousie, et finalement ils retournent en Dyfed (île de Man)... Llwyd fab Cil Coed et avoue avoir ensorcelé le Dyfed et capturé Rhiannon et Pryderi par vengeance, pour l’insulte faite à son ami Gwawl par Pwyll (le père de Pryderi et premier époux de Rhiannon).




2462 Nehalennia : protection des voyageurs (maritime) commerce (import -export), beauté
Nehalennia est une déesse pré-celtique ou pré-germanique dont le culte fut protégé par les Romains au cours du 2e siècle et du 3e siècle sur le territoire du peuple des Frisiavons - actuellement la province de Zélande aux Pays-Bas- dans la province de Germanie inférieure. Nehalennia (il existe plusieurs orthographes) était une déesse locale dont la principale fonction semble avoir été la protection des voyageurs, particulièrement ceux naviguant. On ne sait quand le culte de Nehalennia débuta ni quand il prit fin. Elle aurait eu un pouvoir sur le commerce, le transport maritime et, probablement l'horticulture et de la fécondité. Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Nehalennia
J'observe aussi que Les Nehalennia sont des demoiselles (des libellules)  de très petite taille. Leur nom vernaculaire est déesse, faisant référence à la déesse pré-celtique ou pré-germanique du même nom. Elles sont predatrices d'autres insectes dont les moustiques Wikipédia



189011 Ogmios: magie, éloquence, poésie, force, destin, pouvoir du verbe - Amor
Ogmios est un dieu de la mythologie celtique gauloise que l'on retrouve dans la mythologie celtique irlandaise sous le nom d'Ogme. C'est un champion à la grande force physique représentant typique de la fonction guerrière indo-européenne. Ogma est le dieu de l'éloquence. Il terrasse ses ennemis par la parole...Il retient une multitude d’hommes, par des chaînes d'or fixées à sa langue et allant aux oreilles de ceux qui le suivent volontiers... Il est représenté en Hercule à cause de sa puissance.  (wikipedia) Il peut etre associé à Hercule, Hermes et Varuna ...Selon http://markandrewholmes.com/ogmios.html  Ogmios semble avoir à faire avec la persuasion / l'esprit / la diplomatie contre la force brute, captiver ou influencer les autres, annoncer ou mener une contrefaçon, une difformité ou une petite taille, le pouvoir d'attirer d' autres cultures
Il se pourrait aussi qu'il soit indicateur du chemin de vie et de mort ...Pour Xavier Delamarre, la racine de son nom signifierait « chemin, sentier, conducteur », il indique la juste direction aux vivants et est aussi psychopompe, c'est-à-dire qu'il accompagne les morts dans l’Autre Monde.





16912 Rhianon : l'indépendance décisionnelle , la liberté de l'âme et les coups du destin sous fond de grandes qualités humaines (intelligence et courage) - Amor
L'astéroïde Rhiannon a à voir avec une accusation , vraie ou fausse, même si les alliés de l'accusé ont tendance à la croire fausse; troubles juridiques et autres, discrédit, enchantement (fascination ou mystère), fuite rapide, disparitions, évasions, évasions, enlèvements; l'état d'être un exilé, un bannis, un réfugié, un expatrié, un fugitif ou un fugitif selon http://markandrewholmes.com/rhiannon.html
une femme d’Autre-Monde forte d'esprit, qui choisit Pwyll, prince de Dyfed (Pays de Galles occidental), plutôt qu'un autre homme avec qui elle a déjà été fiancée. Rhiannon est très intelligente, politiquement stratégique et réputée pour sa richesse et sa générosité. Leur fils est le héros Pryderi, qui héritera plus tard de la seigneurie de Dyfed. Rhiannon, en tant que mère, subit une tragédie lorsque son nouveau-né est enlevé et est accusée d’infanticide. En tant que veuve, elle épouse Manawydan de la famille royale britannique et a de nouvelles aventures impliquant des enchantements.Son nom semble provenir de la forme bretonne reconstruite * Rīgantōna , un dérivé de * rīgan- "reine". Dans la première branche, Rhiannon est fortement associée aux chevaux, de même que son fils Pryderi. Elle est souvent considérée comme liée à la déesse du cheval gaulois Epona. Source : https://findwords.info/term/rhiannon ... L'histoire de Rhiannon m'évoque les problèmes (sur tout les plans) qui peuvent surgir à ne pas suivre la voie tracée .





116 Sirona : la guérison, la croissance
Nommé en référence à une déesse celtique, adorée principalement dans le centre-oriental du pays gaulois et le long du limes danubien. Déesse de la guérison, elle est représentée avec des œufs et un serpent, des attributs forts de sens pour l'époque : les œufs symbolisent la vie tandis que le serpent détient la mort. elle incarne la déesse de la lumière lunaire, assimilable ainsi à l'Artémis grecque ou bien même à celle romaine : Diane ...L’iconographie de (S)Ðirona la relie à la déesse grecque Hygie et à son homologue romain Salus. Son animal familier est donc le serpent, symbole de la régénération et ainsi de la guérison (à comparer la coupe d’Hygie aussi bien que la couleuvre d’Esculape...). On voit souvent une Ðirona qui nourrit le serpent des œufs qu’elle tend dans une patère. Elle porte normalement un diadème, et elle est vêtu d’une longue robe. Le diadème — ornement relativement peu fréquent chez les Romains et les Gaulois — souligne l’aspect stellaire .... Le serpent et la patère font partie de l’iconographie normale d’Hygie, mais on voit également Ðirona à la corne d’abondance (comme à Vienne-en-Val), aux tiges de blé (comme à Sainte-Fontaine), aux fruits. C’est que Ðirona préside non seulement à la guérison, mais à la croissance, les bons événements qui suivent à la santé...in  http://www.deomercurio.be/fr/sironae.html
Sirona, en tant que déesse de la guérison, de la purification et de la fertilité dans le thème natal montre où ces énergies sont nécessaires et comment nous pouvons les utiliser au mieux pour aider les autres à guérir et optimiser leurs talents et capacités dans la vie... Source : https://neptunesauraastrology.wordpress.com/2014/04/27/asteroid-sirona-116/




5370 Taranis : la technologie ... Amor
Taranis est un dieu du Ciel et de l'Orage de la mythologie celtique gauloise. Taranis est principalement connu par une citation du poète latin Lucain. Celui-ci le présente comme formant avec Ésus et Teutatès la triade des dieux les plus importants du panthéon gaulois. Au regard d'autres mythologies de l'Antiquité, on fait parfois les rapprochements suivants :
le dieu romain Jupiter3 (au Foudre),
le dieu grec Zeus (au Fulmen),
le dieu germanique Thor (au Marteau),
le dieu slave Péroun (dieu de l'orage et du tonnerre, ainsi que des guerriers).
Selon http://markandrewholmes.com/taranis.html Alain Maury l'a appelée en référence au Dieu du tonnerre celtique, que les Irlandais ont appelé Torann et le Taran gaulois et dont les symboles étaient la roue et l'éclair, et pour le premier réseau informatique pour les astronomes amateurs en France, appelé Taranis. Astrologiquement, Taranis semble avoir un rapport avec la technologie, en particulier les transports et les communications, et ses effets. .





4719 Toutatis : le dieu de la tribu, de la communauté, de l'appartenance, le juge les morts et décide de la réincarnation qu'ils méritent ou mieux, s'ils méritent de vivre éternellement dans le territoire de Aballon, nos ancêtres (?) - Apollo
Selon https://neptunesauraastrology.wordpress.com/category/asteroids/celtic-asteroids/
L’astéroïde Toutatis montre comment nous nous adaptons ou non en tant que membres de notre famille à notre communauté et notre quartier.... Il montre également notre adaptation au travail d'équipe. Il représente notre appartenance, à la famille, au clan, au voisinage. Toutatis signifie aussi briser les normes sociales, amour interdit.



Par Elie Astro