25 juillet 2018

Un jour, un arbre, un astéroïde (8649) Juglans le noyer



Noyer - Photo de Bruce Marlin (Wikipedia)


(8649) Juglans est un astéroïde de la ceinture principale d'astéroïdes. Wikipédia
Période orbitale : 1 197 jours
Date de découverte : 26 septembre 1989
Magnitude absolue : 15,2
Groupe d'astéroïdes : Ceinture d'astéroïdes
Découvreur : Eric Walter Elst
Lieu de découverte : Observatoire de La Silla


Point de révélation
Position de (8649) Juglans
26 Sep 1989 14 sa 4


14° à 15° Sagittaire
Degrés Hindous:
«Une flèche dans l’air»
Degré de direction. Esprit pénétrant et féru de progrès.

Degrés Sabian ( Dane Rudhyar ):
«La marmotte d'Amérique courant après son ombre lors de sa célébration le février.»
Importance d'anticiper la tournure des événements et d'envisager les perspectives futures.

Degrés de Janduz / Hitschler :
«Le bureau d'un savant ou d'un écrivain, papiers, documents et livres en désordre, épars.»




(8649) Juglans, le noyer : Intelligence, esprit pénétrant, prévision, anticipation, la tête, le cerveau et la matière grise, abondance, union, force, volonté,fertilité/stérilité,générosité/égoïsme, empoisonneur public (casse-pied).



 Légendes et traditions 


Selon Pline l'Ancien et d'autres savants, le nom latin Juglans vient de Jovis glans, « gland de Jupiter ». Son fruit est la noix (1) La noix est symbole d'intelligence. C'est aussi une image de fertilité et d'abondance. (2) Mais l'image de la noix comme du noyer est double. Les noix attirent la foudre, évitez d'en porter durant un orage électrique. Si quelqu'un vous donne un sac de noix, tout vos vœux seront réalisés.(3)


Contrairement aux grecs qui , dans leur mythologie, l'associent à la mort et à de nombreuses croyances populaires qui le considèrent comme malfaisant, le noyer se présente pour les romains comme un arbre généreux.(3)


 Un épisode de la seconde guerre punique, vers 210 av J.C , justifie cette réputation. Tite-live rapporte que lors du siège de la ville de Casilinum par Hannibal, les assiègés mourraient de faim. L'armée romaine tenta de leur faire parvenir des tonneaux de blé par le fleuve traversant la ville mais ils furent interceptés par les assaillants. Elle eut alors l'idée de jeter des noix qui, portées par le courant, sauvèrent les assiégés. C'est ainsi que le noyer fut baptisé , jovis glans, gland de jupiter, expression à l'origine de son nom botanique :"juglans". (3)


En Italie au Moyen-âge, les sorcières dansaient sous le noyer. Chez les Romains, il est l'arbre symbolisant l'Enfer. Les paysans le considéraient comme bénéfique: s'il donne beaucoup de noix, l'hiver sera rude mais la récolte de blé sera importante. (2)


Pour les Gaulois, il était synonyme de mauvais voisinage. Certains disent que si on cueille des rameaux de noyer la veille de la Saint-Jean, les accrocher dans la maison protège de la foudre et de la folie. On gardait des feuilles de noyer séchées que l'on brûlait pour repousser le tonnerre qui grondait.
Dans le Dauphiné, on offre une noix fraîche aux jeunes mariés qui symbolise leur union. (2) -


En Laconie, Dionysos fut l'hôte du roi Dion et tomba amoreux de la plus jeune de ses filles, Carya, mais ses deux soeurs jalouses avertirent leur père. Le dieu les frappa de folie et les changea en rochers. Carya, morte subitement, peut-être de tristesse ,fut métarmaphosée par lui en noyer. Artémis elle même en apporta la nouvelle aux Laconiens, lesquels par la suite érigèrent à Artémis Caryatis un temple dont les colonnes sculptées en forme de femmes et dans du bois de noyer furent appelées caryatides. (3) -


Le fruit de la noix évoque le cerveau , cette dimension nous ramène à la tête et à ses maux, ; tout autant que l'intelligence dont le noyer est le symbole.  Il harmonise les humeurs changeantes, donne force et volonté. (4)-

Autrefois, on appliquait des cataplasmes de noix sur le crâne des gens chauves pour faire repousser les cheveux. Propriétés dépuratives, astringentes et toniques. On peut l'utiliser pour lutter contre les abcès, plaies, ulcères et engelures. (3)


Le noyer empêche la croissance de plantes qui poussent dans son voisinage : la pluie emporte avec elle un composé, le juglon, sécrété par le noyer qui s'oxyde une fois au sol. Cette substance, présente dans les feuilles et l'écorce, inhibe la germination des graines et perturbe la croissance des autres plantes. Cet effet d'inhibition de la rhizosphère est peut-être à l'origine de la superstition populaire qui dit que se coucher sous un noyer est dangereux (risque d'être visité par le Diable, l'odeur forte du noyer étant jadis réputée provoquer des nausées, céphalées). Dans la même optique, Olivier de Serres rapproche nux du verbe latin nocere, « nuire », il est recommandé par exemple ne pas tailler des statues de la Vierge dans son tronc ; refuge pour les sorcières, les bancs de brume matinale entourant les noyers sont interprétés comme les dessous abandonnés par ces sorcières. (1)



De nombreuses superstitions tournent autour du noyer et de son fruit


"Lorsqu'il pleut le 3 mai, point de noix au noyer".
"Qui s'endort sous un noyer, périra dans l'année"
" À la mi-août, les noix ont le ventre roux".



 Il est recommandé par exemple ne pas tailler des statues de la Vierge dans son tronc ; refuge pour les sorcières, les bancs de brume matinale entourant les noyers sont interprétés comme les dessous abandonnés par ces sorcières. (1)


Selon Wikipedia, ces superstitions n'empêchent pas le monde médiéval d'utiliser tous les produits du noyer : bois en ébénisterie ou pour fabriquer les meilleurs sabots, brou de noix comme colorant pour fabriquer des encres brunes ou comme teinture du bois, des étoffes et des cuirs, écorce, feuilles dépuratives, antiscrofuleuses et antituberculeuses, huile de noix vermifuge.(1)




Par Elie Astro


Liens :

(1) -  https://fr.wikipedia.org/wiki/Noyer



(2) -  http://lepetitpeuple.fr/index.php?post/2010/04/24/%5B21-avril-30-avril%5D-Le-noyer




(3) - http://histoiredeplantes.e-monsite.com/pages/traditions-et-legendes/article/le-noyer.html




(4) - http://lesvoyagesspirituelsdejamescolpin.over-blog.com/2014/09/vertus-esoteriques-des-arbres.html













Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire